Err

Blog

L'Armoire à Conserves sur TV Landes

L'Armoire à Conserves a reçu la visite de TV Landes le mois dernier pour leur nouveau journal dédié aux métiers par la Chambre de métiers et de l'artisanat des Landes.

Dans ce petit reportage, vous pouvez découvrir l'envers du décor: comment sont fabriquées nos conserves artisanales ? Comment nos bocaux sont étiquettés ? Qui fait quoi ? On vous laisse visionner les images !



Rédigé le  12 oct. 2020 11:44 dans On parle de nous  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Landissimes Gourmandes : 150€ remboursés sur votre séjour dans les Landes

Les Landissimes Gourmandes


Du 1er septembre au 2 novembre, les Landes vous remboursent 150€ sur votre séjour!

L'Armoire à Conserves est fière d'être partenaire de cette belle opération qui a pour but de promouvoir notre belle région et nos produits locaux.

Venez nous rendre visiter en boutique (2466 Route de Chanchon, 40260, Castets) pour découvrir nos conserves artisanales. Vos achats contribueront à l'offre de remboursement.

Notre boutique est ouverte du Lundi au Vendredi de 9:00 à 18:00 et le Samedi de 9:00 à 12:30.


Pour bénéficier de l'offre:

-Réservez 2 nuits dans un hébergement classé

-Profitez d’un repas dans un restaurant (hors fast food, vente à emporter)

-Ramenez des bons produits landais de notre boutique dans vos valises (30€ minimum d’achats exigés)

OU

-Pour plus de simplicité, réservez directement un de ces séjours tout inclus!

Retrouvez les conditions détaillées de l’opération sur la page Landissimes Gourmandes.


Rédigé le  2 sep. 2020 10:51 dans La boutique  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Comment faire mes conserves de légumes à la maison ?

Comment faire mes conserves de légumes à la maison ?
Comment faire mes conserves de légumes à la maison ?

Avec le confinement, beaucoup de personnes se sont mises (ou remises) à cuisiner à la maison, à vraiment prendre le temps de mieux manger.

Et avec ce phénomène, faire ses propres conserves comme le faisaient nos arrières grand-mères, nos mamies ou nos mamans, est redevenu une activité attrayante. Mais alors, par quoi commencer ?

L’Armoire à Conserves va donc vous donner quelques bases pour réussir vos propres conserves de légumes.


Les bases d’une bonne conserve de légumes

D'abord, il faut choisir de jolis légumes, sans maladie ni défaut apparent car pour faire de bonnes conserves, il faut de bons produits ! Lavez bien vos légumes afin d’enlever les résidus de terre et les micro-organismes présents sur la peau. Pas besoin de produits, l'eau claire est généralement suffisante.



Il faut toujours faire une première cuisson afin de débarrasser vos légumes d’éventuels virus et bactéries. Moins vous avez de germes dans vos préparations, plus votre stérilisation sera fiable et sans danger !


Conserves de légumes au naturel ou légumes cuisinés ?

Si vous cuisinez un légume « au naturel », c'est-à-dire dans de l’eau salée, blanchissez-le auparavant pendant 5 bonnes minutes dans de l’eau bouillante. Vous obtiendrez ainsi un bon effet bactéricide.

Si vous préparez vos légumes cuisinés, comme notre piperade par exemple, laissez mijoter votre préparation un peu moins longtemps que si vous la serviez directement sur votre table.

La mise en bocaux

Quand vos légumes (au naturel ou cuisinés) sont prêts et que vous êtes satisfait, sortez vos bocaux. Attention, ceux-ci doivent être adaptés au procédé de stérilisation !

N’utilisez pas les pots industriels à vis avec une capsule en fer car ils doivent être fermés avec une machine spécifique. Et surtout, les capsules ne peuvent pas être réutilisées plusieurs fois car elles ont un joint qui permet la stérilité et qui se dégrade au fil du temps.

Lavez toujours vos pots puis remplissez les en évitant de salir les bords car ceci peut être une source de mauvaise stérilité.
Laissez environ 1 cm de libre sur le dessus pour permettre au vide de se faire lors de la stérilisation.

La stérilisation des conserves

Positionnez délicatement vos bocaux dans votre stérilisateur domestique en protégeant chaque bocal d’un linge ou d’un chiffon pour éviter la casse lors de la cuisson. Rien de plus désagréable que d’avoir autant travaillé pour ne récupérer que des débris de verres au final !

Remplissez votre stérilisateur d’eau, 5 cm au dessus du dernier bocal. Mettez votre stérilisateur sur le feu en positionnant le thermomètre à la place prévue à cet effet.

Et maintenant, il faut faire attention ! La stérilité s’obtient par le bon mariage du couple Temps et Température.
Je m’explique : Plus vous chauffez à haute température, plus court sera le temps passé sur le feu.

A l’Armoire à Conserves, nos cuissons se font entre 110°c et 120°c, nous chauffons donc moins longtemps.

Dans un stérilisateur domestique, on ne peut chauffer qu’à 100°c, température d’ébullition de l’eau. Vous devez donc laisser la chaleur faire son travail plus longtemps. Certes, vos légumes seront moins goûteux, moins fermes, mais vous ne risquerez pas d’intoxiquer vos invités à la dégustation !

Pour les légumes, il faut compter minimum 1 heure d’ébullition. Plus les légumes sont épais, plus il faut rallonger le temps de stérilisation. Ainsi, pour nos conserves de petits pois carottes, nous ne travaillons pas de les deux légumes de la même manière… Une fois la cuisson terminée, on laisse tout refroidir 24 heures dans le stérilisateur.

Et ensuite ?

Reste alors le plaisir de découvrir son travail, de coller de belles étiquettes sur vos bocaux et de les ranger dans votre placard ou à la cave. La conserve permet de cuisiner quand on a le temps et de se reposer quand le rythme des journées s’accélère. Alors prenez votre temps, faites du bon, faites du beau et soyez fiers de votre travail !

N'hésitez pas à poser vos questions sur les conserves et à partager des photos de vos jolis bocaux !  


Rédigé le  13 août 2020 17:54 dans Comment faire mes conserves à la maison ?  -  Lien permanent
0 Commentaires  

On revient très bientôt...

Le blog revient

En attendant, retrouvez-nous sur notre page Facebook ou notre compte Instagram pour voir nos actualités et partager vos photos ! 


Rédigé le  23 juillet 2020 14:45  -  Lien permanent
0 Commentaires