Err

La Gastronomie Basque

Goutez à la gastronomie du Pays Basque !

Généreuse et typée, qualitative et variée, la gastronomie Basque est à l'image de son territoire : à cheval entre la France et L'Espagne et entre l'Océan Atlantique et les Pyrénées, le Pays Basque a conservé intactes et vives ses traditions culinaires au même titre que l'ensemble de son patrimoine culturel.

La variété de la gastronomie Basque ne fait pas moins d'elle une cuisine à l'identité forte : on y trouve des produits du terroir montagnards et maritimes, comme les fromeges de brebis, charcuteries, poissons et crustacés, des productions typiquement locales comme le chocolat et le piment d'Espelette et des préparationsd mêlant influences du Béarn Français et de la Navarre espagnole.

Dans les villes et villages côtiers, on se régalera volontiers de soupes et de ragoûts traditionnels de poissons ou de produits de la mer cuisinés à la plancha, comme les incontournables chipirons.

Côté terre, les plats se réhaussent souvent de piment, à l'instar de la piperadeou de l'axoa (ragoût de veau).

Destination idéale pour les gourmands et les amateurs de découvertes culinaires, le Pays Basque regorge de spécialités à découvrir au cours de dégustation chez les producteurs, en terrasse de restaurants et de bars à tapas, ou encore autour d'un traditionnel Txotx : menu fermier partagé dans une cidrerie avec dégustation du cidre à la sortie du tonneau.

Grâce à sa pêche

Riche de ses produits locaux, le Pays Basque est une région où il fait bon vivre et manger ! Grace à  sa pêche, vous pourrez découvrir les spécialités comme :

                                     - le thon blanc en conserves ou rouge à déguster frais

                                     - le merlu koxkera

La piperade

S'il y a un accompagnement qui se décline sans fin dans le Pays Basque, c'est bien la piperade ! Elle s'illustre parmi les spécialités Basques et dans toutes les cuisines.

Généralement, ce plat se suffit à lui même. Les locaux l'apprécient avec des oeufs pochés à l'intérieur, de la chiffonade de jambon de Bayonne ou encore du fromage de brebis fondant à souhait. La piperade sait marier les spécialités Basque, un régal !

Le ttoro

Cette recette est une spécialité culinaire traditionelle des marins pêcheurs des ports de Ciboure à Saint Jean de Luz. A l'origine, il s'agit d'une soupe populaire réalisé avec les morceaux de poissons entiers invendus de leur pêche du jour.

Préparés par les pêcheurs de la baie, à même le bateau avec les rebus de filet, le Ttoro se distingue de la soupe de poissons moulinée par la présence de coquillages et de crustacés entiers. Moules, langoustinesd, pétoncles... Ail, oignons... Ensemble, ils mijotent comme un ragoût dont les arômes puissants viennent arrondir les saveurs de ce plat typique.

Son histoire et son savoir faire sont inscrits à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel de France depuis 2013.

Marmitako

Proche du ttoro, c'est un ragoût maritime fabriqué uniquement à base de thon. Il tient son nom de la marmite dans laquelle il mijotait de longues heures sur le pont des bateaux de pêcheurs qui partaient à sa recherche.

Les calamars ou chipirons

Le chipiron est un produit incontournable de la gastronomie Basque. Il s'agit d'une sorte de toute petit seiche que l'on appelle chipiron sur la côte Basque et supion dans le Midi (bassin méditerranéen).

Les chipirons sont cuisinés sous toutes ses formes dans la région. Avec leur encre, mijoté en ragoût, ou nsimplement à la plancha, le chipiron s'inscrit comme étant une spécialité culinaire de Saint Jean de Luz. Mais la recette la plus populaire du chipiron est sans nul doute celle du chipiron à la Luzienne !

Dans ce plat typique régional, les calamars sont coupés en petits morceaux avant d'être cuits avec des tomates, des poivrons, des oignons, du jambon de Bayonne et une pointe du célébre piment d'Espelette. Les Chipirons à la luzienne demandent une longue cuisson à basse température pour dévoiler une texture bien souple et fondante.

Côté Viandes, vous dégusterez l'emblématique :

Le jambon

Cuisiné, cru ou cuit en piperade mais également du Lomo (porc mariné).

Le Jambon de Bayonne est l’œuvre d’un savoir-faire millénaire, perpétué dans le plus pur respect des traditions ! Hôte des tables les plus célèbres, celles de Marguerite de Navarre, de Rabelais et d’Henri IV qui se disputaient le bonheur de l’inviter.

Aujourd’hui plus que jamais, il est sans égal pour apporter la convivialité et la simplicité qui sont l’apanage de ce fleuron du patrimoine gastronomique français.

A Bayonne, le jambon est célébre et tient une place de choix. Une fête lui est même consacrée tous les ans la foire au jambon.

La Foire au Jambon de Bayonne se déroule à Bayonne depuis 1462. Chaque année est organisé le Concours du meilleur Jambon de Bayonne. C'est l'occasion de rencontrer les producteurs locaux qui déclinent le cochon sous toutes ses formes. Dans la rue l'ambiance est joyeuse, on connaît la fête à Bayonne.

Vous pourrez retrouver ce magnifique jambon en vous rendant à la maison du jambon de Bayonne ou à la charcuterie Aubard.


L'Axoa (veau ou agneau cuisiné en ragoût)

Autre classique de la cuisine du Pays Basque, l'Axoa ! Il s'agit d'un des plats les plus prestigieux qui est servi lors des festivités. Et, comme une fois n'est pas coutume, ce sont encore des produits du terroir qui sont mis à l'honneur.

Ce plat traditionnel est un ragoût rustique à base de veau haché trés finement et de poivrons relevés au piment d'Espelette. En effet, l'axoa que l'on doit prononcer achoa en Basque signifie hacher. Cet émincé de veau, peut aussi être cconfectionné avec d'autres viandes comme le boeuf, l'agneau ou le porc. Et même avec du thon comme chez nous à l'Armoire à Conserves.


Le poulet Basquaise

Véritable embléme du Pays Basque et pour cause il arbore toutes les couleurs du drapeau basque (rouge, vert et blanc). Traditionnellement il met à l'honneur toutes les spécialités Basques : il s'agit de faire mijoter du poulet dans une piperade.

Et pour finir en beauté

Le gâteau Basque

Sa confection est apparue au XIXe siècle, tout d'abord dans les maisons de campagnes. Le gâteau basque est réalisé par la maîtresse de maisonen même temps que le pain et les taloak (galettes de farine).

Rond et doré, la gâteau basque se distingue par une pâte à biscuit à la fois croustillante à l'extérieure et moelleuse à l'intérieur. Pour développer, son intérêt, les femmes laissaient cours à leur imagination en ajoutant des garnitures variées(confitures ou fruits entiers). Comme il poiuvait se conserver plusieurs jours, le gâteau Basque faisait partie des provisions que les pêcheurs emportaient avec eux.

L'Armoire à Conserves, c'est la garantie de retrouver une vraie gastronomie française, qui a fait de ces plats du terroir "fait maison" la réputation de notre Sud-ouest, dans des conserves artisanales naturelles fabriquées à partir de produits frais et locaux. N'hésitez plus et venez découvrir tous ces produits gourmands du terroir en ouvrant les portes de notre Armoire à Conserves.

Cliquez ici pour modifier le texte.